Pierre de Bérulle








Pierre Bérulle  est né en 1575 d'un père conseiller au parlement de Paris, et d'une mère fille du président Pierre Séguier. Il entre chez les jésuites au collège de Clermont et en sort influencé par la doctrine de Ignace de Loyola. Ordonné prêtre en 1599, il deviendra le plus redoutable défenseur de la religion catholique, c'est sans doute pour cela qu'il sera remarqué par Henri IV. Dans sa jeunesse, il eut grâce à sa cousine Madame Acarie, l'opportunité de rencontrer le tout Paris religieux. En 1604, il fonde l'ordre des carmélites, à sa mort en 1629, l'ordre comptera en France quarante-cinq couvents. C'est en 1611 qu'il fonde l'oratoire, qui créera les séminaires et les collèges. En 1619, il réconcilie le roi Louis XIII et sa mère, négocie le mariage de Charles 1er et d'Henriette de France. Avec ce mariage il espérait voir le retour de l'Angleterre dans la religion catholique, en vain, aussi conseilla t-il au roi Louis XIII et à Richelieu de faire le siège de La Rochelle. Bérulle meurt en célébrant la messe le 2 octobre 1629.




Dernière Modification   26/12/16

© Histoire de France 1996