Dates de l'histoire de France de 1867 à 1945   page 6

30 Mai 1887  Formation du ministère Rouvier. Boulanger n'est plus membre du gouvernement. Il est à Clermont-Ferrand, où il commandera le 13' corps d'armée. Vifs incidents gare de Lyon lors de son départ : ses partisans veulent l'empêcher de partir (8 juillet).
Octobre 
Création de l'Union Indochinoise.
7 Octobre 2 Décembre 
Scandale des décorations. Le gendre du président de la République Jules Grévy, le député Wilson, trafiquait en matière de promotion dans l'ordre de la Légion d'honneur. Cette corruption peu banale est révélée par la presse, qui se déchaîne contre l'entourage élyséen. Le président est finalement mis en cause. Il se cramponne à son poste, mais les ·leaders politiques de tout bord le somment de démissionner. Ce qu'il fait, le 2 décembre.
3 Décembre  Election de Sadi Carnot. Descendant du conventionnel, une figure effacée mais honnête. Fondation de. l'Ecole des arts décoratifs.
Antoine crée le Théâtre-Libre. Autodidacte de l'art dramatique, André Antoine fut la figure dominante du théâtre français jusqu'en 1914., il découvrit et fit jouer Porto-Riche, Bernstein, Curel, Courteline et Jules Renard.
14-27 Mars 1888 
Le général Boulanger.est mis à la retraite.
La montée du boulangisme. Le sémillant général a derrière lui une coalition des plus hétérogènes. Elle va des droites monarchiste et bonapartiste à certains socialistes, en passant par des personnalités radicales. L'état-major comprend Rochefort: Déroulède, Albert de Mun, la duchesse d'Uzès. Le boulangisme n'est pas un parti structuré mais un mouvement nationaliste et populaire, hostile à une république jugée décadente. Pour tester sa popularité, Boulanger se présente à plusieurs élections partielles. Le 8 avril; il est élu député en Dordogne, le 15 dans le Nord ; en août, il se fait encore élire dans la Somme, la Charente Inférieure et une seconde fois dans le Nord.
Décembre  Premier emprunt russe sur le marché de Paris. Fondation de l'Institut Pasteur. Une consécration pour le grand chercheur, qui décédera en 1895, universellement connu .
27 Janvier 1889  Election de Boulanger à Paris.
C'est un triomphe : Boulanger l'emporte, dans une circonscription réputée difficile, par 245 236 voix contre 1.62 875 au candidat radical et 17039 au candidat de l'extrême gauche. Déroulède s'écrie : « A l'Elysée, mon général ! » Les .forces de l'ordre laisseraient faire, mais Boulanger, légaliste dans l'âme, timoré aussi, hésite et, finalement, renonce au coup de force.

4 Février  La compagnie de Panama mise en liquidation.  Alors que la crise boulangiste concentre l'attention éclate une nouvelle affaire qui éclabousse la classe politique.
13 Février  Rétablissement du scrutin d'arrondissement.
En modifiant la loi électorale et en prônant le scrutin uninominal, les républicains cherchent à casser l'effet de la vague plébiscitaire du boulangisme. Le président du Conseil Floquet fait passer le projet de loi devant les deux Chambres, puis il démissionne le lendemain.
22 Février 
Ministère Tirard. Tirard a été président du Conseil de décembre 1887 à avril 1888. Pour le second cabinet, il s'entoure de républicains déterminés. A l'Intérieur, il met Constans, qui, huit jours après son entrée en fonction, fait dissoudre la Ligue des patriotes, acquise à Boulanger.
1er Avril  Boulanger s'enfuit à Bruxelles. Constans a fait courir le bruit de son arrestation imminente. Boulanger, plus· soucieux de sa vie sentimentale que de son « destin national », a préféré la fuite. Il se suicidera à Bruxelles le 30 septembre 1891 sur la tombe de sa maîtresse, Mme de Bonnemain. En fait, dès la fuite vers Bruxelles. Le boulangisme était virtuellement condamné
5 Mai  Ouverture de l'Exposition universelle. Elle célèbre le centenaire de la Révolution française. Une foule immense et médusée contemple la tour métallique construite par l'ingénieur Eiffel. Les travaux avaient duré près de deux ans.
23 Mai 
Création de la Société des droits de l'homme et des citoyens. Au Grand Orient de France, sous l'impulsion de Clemenceau, qui en prend la présidence : « Elle veut défendre la République contre la dictature césarienne.
15 Juillet 
Loi militaire des trois ans.
22 Septembre 6 Octobre   Elections législatives. Les gauches, toutes tendances confondues, emportent 366 sièges, les droites, 168; et les boulangistes (qui se qualifient de candidats révisionnistes), 42 seulement. Paul Bourget publie Le Disciple. Toulouse-Lautrec peint Le Bal du moulin de la Galette. Van Gogh peint l'Autoportrait à l'oreille coupée.
1 er Mai 1890  Congrès à Paris de la seconde Internationale socialiste.Le 1er mai est déclaré journée internationale de lutte des travailleurs.
Avril-Mai
  Conquêtes en Afrique noire. Les campagnes menées au Soudan contre le potentat Ahmadou aboutissent à la prise de sa capitale, Ségou.
9 Octobre  Premier vol en avion, Il est réalisé par Clément Ader aux commandes de l'Eole, une machine de 300 kilos, pilote compris. Ce premier vol est effectué dans le parc du château d'Arminvilliers (Seine-et-Marne), propriété des ·banquiers Pereire. « Premier vol » est beaucoup dire puisqu'il s'agit d'une modeste élévation à 20 ou 30 centimètres du sol et sur 50 mètres de· distance seulement ! Qu'importe, Ader a prouvé que le plus lourd que l'air pouvait décoller.
12 Novembre 
« Toast d'Alger ». Recevant des officiers de la flotte, le prélat d'Alger, le cardinal Lavigerie a demandé aux catholiques d'accepter la république et lui a porté un toast. L'émoi est très vif dans les milieux catholiques. Les monarchistes, surtout les légitimistes, s'indignent des propos de l'homme d'Eglise. Pourtant, celui-ci n'a fait qu'illustrer la nouvelle orientation politique définie par le pape Léon XIII