La Bible

Page 2


La suite des fouilles permit de mettre à jours des maisons et un palais, qui, lorsqu'il fut dégagé entièrement, comportait deux cent soixante salles et cours, occupait une superficie de dix arpents. Celui qui comme Abram voudrait refaire le voyage de Harân à Canaan, devrait se munir de quatre visas. Harân se trouve en Turquie, la région de l'Euphrate au Jourdain se trouve en Syrie et enfin le pays de Canaan contrôlé par la Jordanie et Israël. (photo ci-contre). Le pays de Canaan est une bande de terrain montagneux qui longe la Méditerranée jusqu'aux confins du désert et s'étend de Gaza à Hamat. On le nommait le "Pays de la pourpre" colorant très recherché avec lequel on faisait des vêtements que seuls les personnes de haut rang pouvaient se payer. Mais c'est aussi le pays d'une ville appelée "Livre" Byblos qui devint plus tard "Biblion" pour enfin donner le nom de "Bible", c'est aussi de ce pays que vient notre alphabet. Les Romains nommaient ce pays la Palestine, elle deviendra plus tard la patrie du peuple d'Israël. Envahi par les Égyptiens, les Assyriens, les Babyloniens, les Perses, les Grecs et les Romains, le pays de Canaan était 3000 ans avant JC, un territoire Égyptien. Pendant quatre cents ans le peuple d'Israël fut captif des Égyptiens, sur ce passage en Égypte, la Bible dit ceci "Israël s'établit en Égypte au pays de Gessen. Ils y acquirent des propriétés, furent féconds et s'y multiplièrent" mais pendant tout ce temps, la configuration du "croissant fertile" se modifia considérablement. Nous l'avons vu précédemment, les Égyptiens allèrent en Syrie et sur les bords de l'Euphrate où ils furent confrontés aux Mitaniens. Ces derniers étaient gouvernés par un roi. Les Mitaniens, de souche  indo-aryenne, portaient des noms empruntés aux Indiens comme Mithra, Waruna ou Indra. Ce peuple avait une adoration sans faille pour les chevaux qu'ils estimaient plus que les hommes. Pendant un siècle Égyptiens et Mitaniens se firent la guerre, puis soudain vers 1400 avant JC les rois de Mitanni offrirent la paix à l'Égypte. De cette paix naquit des mariages entre pharaons et femmes mitaniennes. La plus célèbre d'entre-elle fut Néfertiti qui épousa Aménophis IV, qui plus tard se fera appeler Akhenaton. Le brusque changement d'attitude des Mitaniens était dû sans aucun doute à la menace hittite venant de l'Asie Mineure. Ils n'avaient aucune envie de faire face à une guerre sur deux fronts. 


Dernière Modification   23/12/16

© Histoire de France 1996