L'empire ottoman au XIVè siècle

Rétablissons la vérité. Le texte qui suit est écrit par  l'historien Sylvain Gougenheim en 2018 dans son livre (Aristote et le Mont Saint-Michel). "Les oeuvres de l'antiquité grecque furent traduites en arabe par des chrétiens, des juifs et des sabéens, sous l'autorité des conquérants arabes. Cet héritage grec avait été transmis à l'occident par des clercs chrétiens qui fuyaient l'empire byzantin envahi par les Ottomans. Ceux ci avaient pris la précaution de filtrer dans les textes traduits, certains mots de façon qu'ils ne menacent pas les préceptes de l'islam." L'Empire ottoman s'étend de la Méditerranée aux rives nord de la mer Noire et de la péninsule arabique aux portes du Maroc. Il va atteindre son apogée avec le règne de Soliman le Magnifique pour disparaître au lendemain de la Première Guerre mondiale. Le démantèlement de l'empire ottoman va  commencer avec l'annexion en 1908 de la Bosnie par l'Autriche. Puis en 1911 l'Italie envahit la Tripolitaine la conquête se solde par le traité d'Ouchy le15 octobre 1912. La Bulgarie, la Serbie, le Monténégro et la Grèce vont déclarer la guerre à l'empire ottoman le 18 octobre 1912. La Turquie ne conservera qu'Istanbul et une fine bande de territoires autour de la ville. Le partage des territoires provoquera une seconde guerre la Turquie reprendra Edime en 1913. La Turquie est alors gouvernée par trois personnes Talat Passa ministre de l'intérieur, Kâmil Passa gouverneur de la capitale et Enver Passa généralissime. D'eux d'entre eux, malgré des contacts avec la France et le Royaume-Uni, négocient secrètement une alliance avec l'Allemagne, ce qui entraînera la Turquie dans la première guerre mondiale. C'est pendant cette guerre que la Turquie va massacrer la population arménienne (génocide arménien). En 1915 les Français et les Anglais engagent de terribles combats aux Dardanelles. Les Britanniques prennent Bassora en Iraq et s'emparent de Bagdad en 1917. La capitulation de la Bulgarie entraîne la capitulation de l'empire ottoman, l'armistice est signé en octobre 1918 à Moudros. C'est le traité de Sèvres qui entérine la dissolution de l'empire ottoman en 1920. La Thrace est restituée à la Grèce. Les pays arabes du Moyen Orient sont placés sous  mandats  Français et Britannique. Le 1er novembre 1922 le gouvernement de Mustafa Kemal Atatürk déclare l'empire ottoman renversé. La république turque est proclamée en octobre 1923, en mars 1925 l'assemblée décrète l'abolition du califat.
Au vingt et une siècle la Turquie a compris qu'elle peut retrouver un semblant de puissance de l'empire en s'infiltrant grâce à l'Islam par la construction de mosquées dans tous les pays d'Europe. Ces maisons de culte ne seront fréquentées que par des islamistes ou des jeunes qui se cherchent. Pour endiguer cette implantation massive en France, il serait bon de rétablir le concordat établit sous Napoléon et encore en vigueur dans l'Alsace Lorraine. 


Dernière Modification   16/10/21

© Histoire de France 1996