Les Incas

Page 2

C'est à ce moment qu'ils comprirent que le peuple du Pérou avait atteint un niveau très élevé. Le lendemain Atahualpa accompagné de sa garde, se rend auprès des Espagnols pour les sommer de rendre ce qu'ils avaient volé depuis leur arrivée. C'est le frère Valverde qui se présente seul à Atahualpa. Une bible à la main, il lui intime l'ordre de se convertir à la religion chrétienne, et de se considérer comme le sujet de Charles Quint. Le chef inca lui rétorque qu'il n'a pas l'intention d'être le sujet d'aucun homme et, lui demande au nom de qui il parle. Au nom de ce livre répond le frère en montrant sa bible. Sur la demande d'Atahualpa le frère Vicente Valverde lui donne la bible, qu'il se met à feuilleter. Quelques instants plus tard rouge de colère, il jette le livre que le frère ramasse en criant "chargez chrétiens ! ces chiens qui refusent la vérité de Dieu !". De toutes parts la cavalerie surgit, les coups de feu font fuir les Incas, vingt minutes plus tard tout était terminé et Atahualpa est fait prisonnier. Très vite le ralliement à Pizzare s'effectue avec les notables, et les opposants à Atahualpa. Contre sa libération, Atahualpa propose une rançon fabuleuse. Le lendemain de la signature du traité des centaines de caravanes de lamas chargés d'or, affluent vers la ville de Cajamarca. Mais les Péruviens apprennent l'exécution d'Atahualpa. L'or reprend le chemin inverse pour être caché aux yeux des étrangers. A ce jour nul ne sait où il se trouve.
Bien avant notre ère, des hommes d'Asie franchirent le détroit de Béring, envahirent l'Amérique du nord, puis peu à peu progressèrent vers le sud, soit par terre ou par mer en longeant les côtes. La fin du quaternaire était propice à ces migrations car les glaces ne couvraient pas encore le détroit de Béring, ainsi des populations mongoles ont pu progresser vers le nouveau monde. La population américaine est aussi issue d'Australiens. Six mille ans avant notre ère, la régression des glaciers fit son apparition dans les régions antarctiques. Les Australiens parvinrent en Amérique du sud en franchissant la Tasmanie, les îles Auckland, Campbell, Macquaire, Esméralda, la terre de Wilkes, le terre d'Édouard VII, et la terre de Graham. Mais les anthropologues ont aussi trouvé les traces de mélanésiens dans les îles de la Polynésie et à l'île de Pâques. Ce que l'on sait c'est que neuf cents ans avant JC, naquit la première civilisation andine, avec elle on connaissait la culture du maïs. Chavin capitale d'un état où l'homme était un artisan habile, ciselant finement des poteries d'argile noire ou grise. Son imagination fut débordante au point qu'il créa des figurines monstrueuses dignes de déséquilibrés. La civilisation de Chavin fut sans aucun doute à l'origine de migrations venues d'Asie, mais on peut penser que, vers le huitième siècle, les excellents marins Chinois de la dynastie Chu, attirés par l'or du Pérou débarquèrent en Amérique du sud, important monstres, félins, que l'on retrouve dans les représentations précolombiennes. Nous avons vu que des Polynésiens avaient foulé le sol de l'Amérique du sud. Ce qu'il faut savoir c'est que ces habitants de la Polynésie étaient les champions de la navigation, ils se repéraient aux étoiles, et sur leur bateaux, ils pouvaient franchir en vingt jours, la distance qui sépare Hawaii de la Californie. trois cents ans avant notre ère, s'éteignait la civilisation de Chavin pour laisser place à celle de Nazca au sud et des Mohicas (ou Proto Chimu) au nord. A Chichen Itza on a trouvé sur des fresques des représentations de type africain. Sur l'apparition des Africains en Amérique les versions divergent. C'est vers l'an mille qu'apparaîtra l'empire Chimu, il s'étendait de Nepenã au sud à Lambayeque au nord, et sur les côtes du Pérou de Chimbote à Chiclayo, son influence se ressentait même jusqu'à Tumbez, ville du Piriu rencontrée par Pizzare et ses conquistadors.

 


Dernière Modification   05/05/18

© Histoire de France 1996