Les Incas et Saint Brandan

Page 4

Nous l'avons vu, l'Amérique était connue des Celtes, des Norvégiens, des Basques, des Espagnols et des Portugais cela bien avant Christophe Colomb, ceci n'est plus à prouver. Pour les Vikings ont sait qu'ils se sont installés vers le 10è siècle au Groenland et au  11è siècle sur le continent américain, en partant de leur point d'attache: le Groenland. Lors d'un voyage d'Islande vers le Groenland, l'un d'entre eux vit son navire jeté à la côte. Il fut capturé par les Celtes et relâché trois ans plus tard c'est à dire en 986. On peut en déduire que les Celtes se trouvaient sur le continent américain avant que les Vikings ne s'installent au Groenland, car le navire jeté à la côte en 983, se dirigeait d'Irlande vers l'Islande terres toutes deux occupées par les Vikings. On peut donc affirmer que les celtes se sont implantés bien avant les Vikings sur le continent américain. Ils étaient Écossais, Irlandais, Gallois, Cornouaillais et Bretons chassés vers la fin du 8è siècle par les Vikings, ils s'installèrent en Gaule en Lotharingie et en Amérique ou "la Grande Irlande". Il est donc faux de prétendre que les Vikings furent les premiers Européens à découvrir l'Amérique ou plus précisément le continent américain car le Groenland fait partie de l'Amérique. Depuis quand les Celtes étaient-ils en Amérique ? comme ils écrivaient peu, nous n'avons pas beaucoup de données, et plus nous reculons dans le temps moins nous avons de traces. Il ne nous reste qu'une figure de légende vers le 6è siècle: c'est Brandan et ses voyages. Photo ci-dessus (D'après la légende, saint Brandan célébra la messe de Pâques sur le dos d'une baleine (Gravure du XVIè siècle Bibliothèque des Arts décoratifs. Ph. J. L. Charmet). Si l'existence de l'homme est incontestable, ses voyages sont considérés comme légendaires. Brandan le navigateur, Brandan le voyageur, Brandan le marin est délaissé du monde moderne, car il a pris les écrits à son sujet pour des affabulations. Dans son livre "Les secrets trahis" paru en 1965, Robert Charroux écrit "une Amérique semi-légendaire mais qui se situait aux limites du monde occidental par delà le fleuve océan...... où saint Brandan avait abordé en 570...."Pour l'écrivain, Brandan aurait accosté en Floride et dans les îles des actuelles Antilles. La découverte de l'île de saint Brandan se situe vers 565 se trouve approximativement à l'emplacement de l'île de st Domingue. Tous les écrits sur ses aventures, sont agrémentés de merveilleux, ce qui cache la réalité. On peut dire qu'au 5è siècle des Celtes allaient en Amérique, mais les véritables traces viennent du 6è siècle avec les récits des nombreux voyages de Brandan. Malgré la désaffection du monde pour cet homme, il se trouve que les récits de ses voyages se trouvent au palmarès avec ceux de Napoléon d'Alexandre le Grand et de César. Les nombreux périples de Brandan furent l'objet de beaucoup de romans. Ces voyages de moines celtes ont beaucoup fait rire, mais les anciens écrits permettent d'affirmer que leur désir était d'aller convertir les hommes là où ils se trouvaient. Ainsi portèrent-ils la bonne parole en Irlande, en Grande Bretagne, en Écosse, dans l'île de Man, au Pays de Galles, en Bretagne, à Luxeuil en France et dans le nord de l'Italie.


Dernière Modification   05/05/18

© Histoire de France 1996