La civilisation nubienne

Page 5

Les prêtres d'Amon n'apprécient pas la provocation. Leur pouvoir devient si fort que le jeune roi s'installe en Moyenne Égypte se faisant appelé Akhenaton. Sa capitale portera son nom. Akhenaton et Néfertiti vivront à cet endroit avec les deux frères du roi : Smenkhkharê et Toutankhaton. Le couple royal eut six filles : Méritaton qui fut reine d'Égypte, Mékétaton morte en couche, Ankhesenpaaton qui fut aussi reine d'Égypte, Nefernefruaton, Néfernefrurê et Setepenrê. Comme son père, le roi met de côté, la politique, et de ce fait ne s'aperçoit pas des remous en Syrie. Petit à petit, toutes les terres acquises par Thoutmosis III sont reprises. Le roi meurt à vingt neuf ans, son frère Smenkhkharê devient pharaon et meurt quelques mois plus tard. Toutankhaton devient pharaon à l'âge de neuf ans. Néfertiti assure la régence. A l'âge de douze ans, le roi retourne à Thèbes, rétablit le culte d'Amon et prend le nom de Toutankhamon, son épouse prend le nom d'Ankhesenamon, le roi meurt très jeune et son épouse confie le pouvoir à son oncle Aï. Il ne règnera que quatre ans. C'est Horemheb, son bras droit et général chargé de la politique extérieure, qui lui succédera. Il meurt très vite sans héritier, aussi désigne t-il un soldat qui règnera sous le nom de Ramsès I. Ainsi débute la XIXè dynastie. Déjà très âgé, Ramsès I meurt après un an de règne. Son fils associé au trône lui succède sous le nom de Séthi I (1312-1298) avant JC. Il parviendra à dominer la Palestine et une partie de la Syrie, mais un nouveau danger s'annonçait. C'était l'invasion des indo européens. Contrairement à ses successeurs, il parviendra à contenir les envahisseurs. Puis vient Ramsès II, qui, à la mort de son père est âgé de seize ans (1298-1235) avant JC. Ce fut un grand bâtisseur, on lui doit la construction du temple d'Abou Simbel situé en Basse Nubie, et l'embellissement de Karnak et Louxor. Il reprit les expéditions en Asie, pacifia la Nubie et la Libye. Durant dix ans, à la tête d'une puissante armée, Ramsès parvient à reprendre les terres conquises par les Hittites, la célèbre bataille de Kadesh est relatée sur les temples de Ramsès II. Le nouveau roi de Syrie s'unit à l'Égypte contre les Assyriens. Le règne de Ramsès II dura soixante sept ans. L'héritier du trône, son fils Khâemouast étant mort en l'an 55 du règne de son père Ramsès II, c'est son frère Mineptah qui monte sur le trône à l'âge de soixante ans (1235-1224) avant JC. Le seul fait marquant de son règne sera la victoire sur les indo-européens au nord de Memphis. Ses successeurs vont plonger l'Égypte dans l'anarchie au point de voir un Syrien se proclamer pharaon. C'est vers (1200-1198) avant JC que Sethnakht parvient à chasser l'intrus du trône d'Égypte et fonde la vingtième dynastie. Ramsès III, son fils, sera le dernier grand pharaon. Viennent ensuite Ramsès IV, V, VI, VII, VIII, XIX, X, XI (de 1166-1085) avant JC, ils contribuent tous à la fin du nouvel empire en laissant s'instaurer l'anarchie et le pouvoir aux prêtres d'Amon. Pendant plus de mille ans, de 800 avant JC à 400 de notre ère, la Nubie a été sous l'influence de la culture des rois de Kouch(1) et de l'empire de Méroë. la fin de la vingtième dynastie va contribuer à l'installation en Égypte des Nubiens, des Libyens, des Phéniciens, des Juifs, des Cananéens et des Grecs. Le royaume nubien s'étend au nord, jusqu'à la ville d'Éléphantine et au sud au delà de la sixième cataracte près de Khartoum. La vingt et unième dynastie, celle des prêtres rois, s'effondre en 900 avant JC. Dans la nécropole de Kourrou on a découvert les tombes des ancêtres de Piânkhi, roi Nubien et descendant des princes de Kerma. C'est en 730 avant JC que Tefnakht, fondateur de la vingt quatrième dynastie décide de s'opposer au roi de Kouch en mettant le siège devant Hérakléopolis. Piânkhi descend le Nil à la tête de ses armées, bat le pharaon et devient le maître de l'Égypte. En 710 avant JC, Piânkhi apprend que Tefnakht reprend toutes les terres qu'il avait  conquises aux Égyptiens, mais il ne prend pas cela au sérieux. Plus tard ses officiers lui apprennent que le prince Nemrod à rejoint Tefnakht. 
(1) Kouch : Nom donné à la Nubie sous l'empire des pharaons d'Égypte.


Dernière Modification   05/05/18

© Histoire de France 1996