Marc Pierre Comte d'Argenson






 

Lieutenant général de police en 1720, conseiller d'état en 1724, ministre, secrétaire d'état à la guerre entre 1743 et 1757, Il fonde l'école militaire en 1751 et réorganise l'armée. Marc Pierre d'Argenson est un homme habile, très bon orateur qui a su capter la confiance du roi Louis XV, tout en s'opposant à Madame de Pompadour, ainsi qu'à Law. Il s'est appuyé sur le clergé en préservant leurs privilèges fiscaux. Après l'attentat de Damiens, il entra en disgrâce.




Dernière Modification   26/12/16







Dernière Modification   26/12/16

© Histoire de France 1996