Jean Frédéric Phélippeaux
comte de Maurepas






 

.Jean Frédéric, Phélippeaux, comte de Maurepas est né à Versailles en 1701. Il succède à son père comme secrétaire d'état de la maison du roi, il a alors quatorze ans. Top jeune c'est La Vrillière qui exerce à sa place. En 1723, il est nommé à la marine, et devient ministre en 1726. Ilva embellir Paris en favorisant l'urbanisme. C'est un personnage ambigu, écrivain caustique, facétieux et intriguant, mais il sait s'entourer de personnes compétentes. Une satire envers Madame de Pompadour lui vaut son renvoi en 1749. Il vivra son exil pendant Vingt-cinq ans à Pontchartrain. A l'avènement de Louis XVI, celui ci le fait mander à Versailles. Il conseille au roi de rappeler les parlements, de renvoyer Turgot et Necker. Il meurt en 1781, six mois après la disgrâce de Necker




Dernière Modification   26/12/16

© Histoire de France 1996