Gabriel Nicolas La Reynie




 


Né à Limoges, dans une famille de robe pauvre, il se marie en 1645 et prend le nom de La Reynie. Il est magistrat à Angoulême, pour ensuite devenir président du tribunal de Bordeaux. Il devient intendant du duc d'Épernon, gouverneur de Guyenne, qui le fait connaître à la cour.. En 1661, il achète pour 320000 livres une charge de maître des requêtes au conseil du roi. Apprécié par Colbert, celui ci le fait nommer lieutenant de police de Paris en 1667. En 1680, il devient conseiller d'état. En 1697, il quitte sa fonction de lieutenant de police. Il exercera son autorité sur le gouverneur de Paris, la municipalité de Paris et sur le parlement. Étant l'homme de confiance du pouvoir, il assure sa charge en tant que juge ou procureur, dans les grands procès comme l'affaire des poisons et du chevalier de Rohan. Dans la ligne de ses fonctions, il contrôle les polices de Paris et réorganise la surveillance de la ville.




Dernière Modification   26/12/16

© Histoire de France 1996