Charles Gravier
comte de Vergennes







Charles Gravier comte de Vergennes, est né à Dijon le 28 décembre 1717. Il est le fils d'un magistrat au parlement de Dijon. Il est formé par son oncle Chavigny à la carrière diplomatique. Après des missions à Lisbonne et à Francfort en 1741 et 1743, il est nommé ministre du roi à Trèves en 1750. Ministre plénipotentiaire en Turquie de 1754 à 1768, puis à Stockholm en 1771. Nommé par Louis XVI ministre des affaires étrangères en 1774, il évite la guerre en imposant la paix par le traité de Teschen en 1779. En 1783, il devient chef du conseil royal des finances. Après la paix en Europe, Vergennes s'engage fortement pour l'indépendance des États-Unis. Il fut l'instigateur de la signature du traité de commerce avec l'Angleterre en 1786. Il meurt à Versailles le 13 février 1787.




Dernière Modification   26/12/16

© Histoire de France 1996