Etienne Marcel Après la défaite et l'arrestation de Jean le Bon à Poitiers  en 1356, il joue un rôle politique décisif. Prévôt des marchands de Paris, il devient maître de la ville, face à lui, le jeune dauphin Charles qui est sans envergure. Etienne Marcel établit un gouvernement (la Grande Ordonnance) qui contrôle les finances royales. Il fait assassiner devant le dauphin ses deux maréchaux de Champagne et de Normandie. Le dauphin quitte Paris. Se disposant à ouvrir les protes de Paris à Charles le Mauvais qu'il avait libéré, il est assassiné en 1358, au moment même où il ouvrait la porte
Edouard 1er le Confesseur
Il est le petit-fils du duc de Normandie Richard 1er et le fils d'Ethelred II. Il serait né vers 1002 ou 1007 à Islis. Grâce à l'appui du comte de Wessex, Godwine, il fut choisi par son frère aîné Hartha-Cnut, du vivant de celui-ci, comme roi. En 1042, son frère mourut et Edouard fut reconnu roi par tous, mais il ne sera couronné qu'en 1043. Edouard bannit Godwine malgré l'appui qu'il lui avait manifesté. En 1052, l'ouest de l'Angleterre fut dévasté par Godwine et ses fils aidés par des hommes d'Irlande et de Flandre qui le suivirent et arrivèrent jusqu'à Londres. Mais Edouard se réconcilia avec Godwine ce qui lui permit ainsi qu'à sa famille d'accroître leur puissance. En 1066, à la mort d'Edouard, le fils de Godwine, Harold, lui succéda. Edouard sur son lit de mort l'ayant désigné comme héritier du trône devant le conseil; malgré les promesses qu'il avait faites à Guillaume le bâtard, duc de Normandie. Son surnom le confesseur lui vient du fait qu'il était profondément pieux, il fut d'ailleurs canonisé et longtemps le saint le plus populaire dans le sud de l'Angleterre. Ce serait le premier roi anglais à avoir le pouvoir de guérir les écrouelles. Il fit construire un monastère à Westminster qu'il consacra à la fin de sa vie. Il rédigea aussi un recueil de lois.
Etienne de Blois
Etienne de Blois, comte de Boulogne et de Mortain, est le second fils du comte de Blois et d'Adèle, fille de Guillaume le Conquérant dont il est le petit-fils. Il est également le neveu de Henri 1er Beauclerc. Il a épousé Mathilde de Boulogne qui lui donna un fils Eustache. Sans tenir compte du testament de feu le roi Henri 1er Beauclerc, et du serment juré à sa fille Mathilde en 1125 la reconnaissant comme seule héritière du royaume d'Angleterre et du duché de Normandie, Etienne préside aux funérailles du roi défunt. Etienne usurpe le trône d'Angleterre à Mathilde d'où son nom "l'Usurpateur". En décembre 1135, il se fait couronner roi d'Angleterre à Westminster avec l'appui des barons anglo-normands qui le préfèrent à Mathilde. Il prête également l'hommage vassalique à Louis VII roi de France  pour la Normandie dont il ne sera jamais reconnu duc. Il doit faire face aux barons normands, à Mathilde et à ses partisans. Son règne est marqué par la guerre civile qui durera vingt ans. Etienne et Mathilde n'ayant jamais cessé de s'affronter pour la couronne l'Angleterre en sortira exsangue. Etienne est incapable de s'imposer ni de faire cesser le conflit. Il doit affronter les partisans de Mathilde à la tête desquels se trouve Robert Gloucester demi-frère de Mathilde. Robert est battu et capturé à Winchester. En 1141, lors de la défaite d'Etienne "l'Usurpateur" à Lincoln, ce dernier est capturé et emprisonné. Pendant six mois Mathilde règne. Etienne retrouve son trône en échange de la libération de Robert Gloucester. En 1148, Mathilde quitte définitivement l'Angleterre pour la Normandie, mais ses partisans continuent à s'opposer à 2tienne. En 1150, le fils de Mathilde, Henry Plantagenêt est armé chevalier ce qui lui permet de revendiquer ses droits à la couronne d'Angleterre contre Etienne de Blois "l'Usurpateur" Henry débarque en Angleterre avec une petite armée. A Malmesbury, il se heurte à l'armée d'Etienne qui renonce au combat et bat en retraite vers Londres. Henry se rend à Wallingford pour secourir les partisans de Mathilde qui y sont assiégés et investit la forteresse de Crowmash. Etienne renonce à engager les hostilités, ce qui permet à Henry Plantagenêt de prendre plusieurs forteresses. Etienne juge prudent de négocier ne pouvant reculer sans cesse. L'évêque de Winchester et l'archevêque de Cantorbéry mènent les pourparlers au nom d'Etienne. Eustache, fils d'Etienne, est considéré par les prélats comme un futur tyran, aussi ne peuvent-ils pas s'empêcher d'admirer les talents militaires et le sens politique du jeune Henry Plantagenêt. Ils conseillent au roi Etienne de faire la paix et d'accepter une entrevue avec le fils de Mathilde. Coup du sort, Eustache meurt. Etienne n'a plus d'héritier, la couronne d'Angleterre doit normalement revenir à henry Plantagenêt, il est le seul à pouvoir en assumer la charge. Le 6 novembre 1153, à Wallingford, Etienne adopte Henry Plantagenêt comme son héritier, il gouverne désormais le royaume en attendant de lui succéder. Le traité est ratifié par l'assemblée des barons réunis à Westminster. En décembre Etienne et Henry Plantagenêt, sous les vivats du peuple en liesse, font leur entrée dans la cité de Londres. henry Plantagenêt est l'héritier légitime du trône d'Angleterre. En octobre 1154, un an à peine après la signature du traité de Wallingford, le roi Etienne meurt, Henry Plantagenêt lui succède.
Edouard 1er
Il fut roi d'Angleterre de 1272 à 1307, il ordonne l'expulsion des Juifs, restaure l'autorité du pouvoir suite à la révolte des barons. La révolte de l'Ecosse l'oblige à signer la trêve avec la France
Edouard II
Il fut roi d'Angleterre de 1307 à 1327, il épouse Isabelle, (la Louve de France), fille du roi de France Philippe IV le Bel. Homosexuel, il est dominé par ses favoris, battu par les Ecossais, il perd l'Ecosse, grâce à l'aide du frère du roi, Isabelle parvient à débarquer en Angleterre, elle fait exécuter les favoris, force Edouard à abdiquer. Il meurt d'une manière atroce.
Edouard III
Il fut roi d'Angleterre de 1327 à 1377. Règne d'abord sous la tutelle de sa mère et de Mortimer. Il venge la mort de son père en faisant exécuter Mortimer. En 1337 déclenche la guerre de cent ans et se proclame roi de France. Vainqueur à l'Ecluse, Crécy, Poitiers, Calais, il obtient en 1360 au traité de Brétigny la moitié de la France contre son renoncement au trône de France. Mais Charles V et du Guesclin lui ôtent toutes ses possessions. A sa mort seul Calais et la Guyenne sont encore possessions anglaises.
Edouard IV
Il fut roi d'Angleterre de 1461 à 1483. Lors de la guerre des "Deux Roses" il évince Henri VI. Edouard IV passe sa vie dans l'amusement, laissant le pouvoir à sa favorite



Dernière Modification   25/12/16

© Histoire de France 1996