Marguerite de Bourgogne (1290-Château-Gaillard 1315) reine de France (1314-1315). première femme de Louis X le Hutin. Inhumée à l'église des Cordeliers à Vernon. Elle est la fille du duc de Bourgogne Robert II. En 1305, Marguerite épouse Louis, fils aîné de Philippe IV le Bel, il est déjà roi de Navarre. La reine Jeanne de Navarre étant morte en 1305, c'est Marguerite qui donnera le ton à la cour de France avec ses belle-sœur Jeanne et Blanche, elles semblent ne penser qu'aux divertissements tout en y mêlant les amours (ce serait Isabelle, reine d'Angleterre, et sœur des époux Marguerite et de Blanche, qui les aurait dénoncées). Le scandale doit être publique puisque Philippe le Bel choisit un châtiment public, au lieu de régler les choses dans le secret de la famille. En 1314 les trois princesses sont arrêtées, Marguerite et Blanche les plus coupables sont convaincues d'adultère, tondues et emprisonnées à Château-gaillard, tandis que leurs amants Philippe et Gautier d'Aulnay, sont exécutés avec des raffinements de sauvagerie (dans le monde féodal, l'adultère, commis avec la femme de son seigneur est un crime de haute trahison. Que dire lorsqu'il s'agit de membres de la famille royale en se laissant aller à ses passions, elle avait commis le crime impardonnable de mettre la dynastie en danger: La légitimité de sa fille était remise en cause, et les trois fils de Philippe sans femme donc sans descendance, et sans pouvoir se remarier (l'adultère n'étant pas un motif d'annulation) tout ceci explique la sévérité de Philippe le Bel. C'est pourquoi, sans doute, certains pensent que pour être libre Louis fit étrangler Marguerite à Château-gaillard. Ce qui est sûr, c'est qu'emprisonnée dans un château glacial, elle mourut opportunément en 1315, permettant ainsi au nouveau roi d'épouser Clémence de Hongrie. Sa fille Jeanne épousera le roi de Navarre.
Maximilien 1er Il épouse Marie de Bourgogne en 1477, elle est l'héritière du duc de Bourgogne Charles le Téméraire. En 1482 au traité d'Arras il acquiert la Franche-Comté et les Pays-Bas. Anne de Beaujeu empêche son mariage avec Anne de Bretagne.
Mortimer
lieutenant d'Edouard II lors des campagne en Irlande de 1316 à 1321, il participe à la révolte contre Edouard II. En 1322 il est emprisonné à la tour de Londres, il s'en échappe en 1324 et se réfugie en France, où il devient l'amant d'Isabelle de France (la Louve de France) épouse d'Edouard II et fille de Philippe IV le Bel roi de France. Edouard III pour venger la mort horrible de son père Edouard II le condamnera à mort en 1330
Montfort
comte de Leicester fils de Simon IV de Montfort chef de la croisade contre les Albigeois en 1208, il épouse la soeur d'Henri III d'Angleterre. De 1248 à 1258 il gouverne la Gascogne. En 1264, il fait prisonnier Henri III, qui délivré par le duc de Gloucester bat Simon de Montfort qui est tué en 1265

Dernière Modification   25/12/16

© Histoire de France 1996