Première guerre de cent ans
Louis VII et Henri II
(page 4)

1177

Menace d'interdit sur la personne du roi d'Angleterre par le légat du pape si celui ci ne se réconcilie pas avec le roi de France. Réconciliation de Nonencourt

1178

Louis VII et Henri II se rencontrent pour organiser la croisade

1179

Louis VII fait couronner son fils à Reims, le futur roi de France vient d'atteindre, à quatorze ans, sa majorité

1180

Mort de Louis VII. Philippe II Auguste roi de France épouse Isabelle de Hainaut. Persécution des Juifs en France

Philippe Auguste et Henri II

1181

 Philippe Auguste doit riposter à la coalition de Philippe de Champagne et Etienne de Sancerre

1182

Mort d'Isabelle de Vermandois épouse du comte de Flandre. Philippe peut réclamer son héritage

1183

La ligue féodale se fatigue. Baudouin de Hainaut estime n'avoir  tiré aucun avantage dans cette lutte. De son côté Henri II n'a pas profité des embarras de Philippe Auguste

1184

Isabelle de Hainaut souhaite ardemment que son mari et son père se réconcilient, surtout que le roi envisage d'annuler leur mariage car Isabelle n'a toujours pas eu d'enfant

1185

Philippe Auguste fait la guerre en Flandre, il prend Amiens et le Vermandois

1186

Geoffroy Plantagenêt meurt, l'Armorique tombe aux mains d'Henri II. Philippe conclut un pacte avec Frédéric Barberousse, puis s'attaque au duc de Bourgogne en prenant Châtillon-sur-Saône. Ayant les mains libres au sud, à l'est et au nord, Philippe attend le moment propice pour attaquer Henri II

1187

Philippe Auguste prend Tournai. Saladin prend Jérusalem. Naissance du futur roi Louis VIII

1188

Richard Coeur de Lion, Jean sans Terre fils d'Henri II s'allient à Philippe Auguste contre leur père. Philippe prend Châteauroux et Vendôme. Henri II prend Dreux

Dernière Modification   25/12/16

© Histoire de France 1996