Page 3
 

L'homme du Neandertal, petit (1,5m) trapu, au visage simiesque se trouve confronté à un homme de grande taille (1,8m), au visage proportionné, aux membres longs et musclés. D'où vient-il, de l'est ou de l'Afrique ? L'Homo sapiens sapiens  (Cro-Magnon) va très vite prendre l'ascendant, l'homme du Neandertal va disparaître de la terre.
- 18000 à - 15000 ans Solutréen
- 15000 ans Venus de l'est de l'Europe, le Magdalénien fait son apparition, il est différent de l'Homo sapiens sapiens. Ces Magdaléniens qui ressemblent aux Mongols ou aux Esquimaux, vont s'installer dans les Charentes et le Périgord. Le métissage va s'effectuer entre les deux races Magdalénienne et Homo sapiens sapiens. Le climat de la France est celui de la Sibérie, la neige y est présente pendant plus de six mois et la toundra et les steppes sont peuplées de rennes. Le silex est toujours le matériau préféré, mais cette fois les lames sont aussi tranchantes qu'une lame d'acier mais s'émoussent très vite. Pour pêcher le saumon ils inventent le harpon. Ils deviennent les maîtres dans l'art du lancement de la sagaie, au point qu'ils peuvent tuer un bœuf musqué dans sa course. On peut observer les traces de leur passage à Lascaux, Niaux et à la grotte de Chauvet. 
- 10000 ans Azilien
- 8000-4000  apparition
du Mésolithique qui se situe à la fin du paléolithique supérieur et début du néolithique ancien selon les zones géographiques.  La civilisation du Magdalénien va disparaître. Déjà au temps du Néandertalien, à leur disparition était liées la fonte des glaces et le réchauffement du climat. Doit-on penser que ceci est favorable à la civilisation ? Les Français à cette époque deviennent prévoyants, ils conservent pour l'hiver, la nourriture qui risque de faire défaut pendant la saison froide. La vie plus facile et plus agréable contribuera à leur régression. 
- 6000 ans Apparition du Sauveterrien, successeur de l'Azilien. Son territoire se situe en Aquitaine, Languedoc et Provence. Il chasse le loup, le renard et le chat sauvage. L'été il pêche le poisson qu'il fait sécher et cuire au bois, il peut ainsi le conserver, il invente en somme les premières conserves. Les Tardenoisiens seront les premiers à utiliser l'arc et à pratiquer la pêche en haute mer,  baleine, phoques. leur territoire se situe dans le Morbihan. A Fère en Tardenois on a découvert des traces de leur passage. Des milliers de coquillages de toutes couleurs et percés d'un trou servaient sans doute à fabriquer bracelets colliers pendentifs.


Dernière Modification   06/06/20

© Histoire de France 1996