L'occultisme et la politique dans l'histoire  Page1
 

Nous pourrions penser qu'en politique et dans l'histoire, ceux qui se sont tournés vers les sciences paranormales, appartiennent à une classe sociale bien à part. Nous verrons qu'il n'en est rien. Nous pourrions débuter par la Kabbale qui nous vient des Hébreux, mais nous commencerons par l'empire romain du 2è siècle de notre ère. Le stoïcien et philosophe Marc Aurèle monte sur le trône. Bien vite Rome sera confronté au roi parthe Vologèse III Rome détruit les deux plus grandes cités de Parthe. Marc Aurèle qui a du dégarnir ses troupes sur les bords du Rhin, se voit confronté aux assauts des barbares Quades, Bures, Vandales, Burgondes, Goths, qui franchissent le Danube pénètrent dans l'empire et parviennent jusqu'à Vérone. Marc Aurèle pense alors que les dieux ont abandonné Rome. Il fait venir un charlatan qui se nomme Alexandre d'Abonuteichos. Cet escroc prétend recevoir des messages divins d'un serpent sacré Glycon. Très vite la supercherie va éclater. Marc Aurèle fait donc venir à Rome un prêtre égyptien Harnouphis serviteur du dieu Toth. Il obtiendra quelques succès en 173, alors que l'armée romaine est attaquée par des troupes supérieures en nombre elle est sauvée par un terrible orage de grêles qui fait fuir les Quades. 

Voir aussi     Les invasions
                    La Gaule romaine


Dernière Modification   27/04/19

© Histoire de France 1996