Les Mousquetaires


A l'origine, le mousquetaire est un soldat de l'infanterie, armé d'un mousquet. Ce fantassin voit le jour au 16è siècle avec l'apparition du mousquet dans les armées françaises. Le mousquet étant une arme très lourde, chaque mousquetaire était aidé par un valet pour le porter. Mousquetaire désigne aussi les unités de cavalerie d'élite de la maison du roi. Une compagnie armée de carabines avait été crée par Henri IV. Mais c'est Louis XIII qui en 1622 créa la première compagnie de mousquetaire du roi armés de mousquets. En 1646, Mazarin la dissout. Mais Louis XIV en 1657 la rétablit. On la nomme la compagnie des "mousquetaires gris" car leurs chevaux étaient à robe grise. En 1663 une deuxième compagnie est créée, on l'appelle la compagnie des "mousquetaires noirs" leurs chevaux avaient une robe noire. Ces deux compagnies suivaient le roi à l'armée, elles étaient composées de deux cent cinquante hommes, tous de condition noble. D'Artagnan ou Charles de Baatz de son nom maternel, fut l'un des premiers commandants des mousquetaires gris. Il mourut en 1763 lors du siège de Maastricht. Le comte de Saint-germain les supprime en 1775. La première restauration les reconstitue en 1814. Elles sont supprimées pendant les cent jours et cessent d'exister en 1815.


Dernière Modification   26/12/16

© Histoire de France 1996